Proposition n°2 (Sécurité) : Pour un port d’arme responsable et durable

Les récents événements de Toulouse vont, une fois de plus, amener sur le devant de la scène la question épineuse du port d’arme. On l’a vu, le forcené possédait un véritable arsenal : colt 45, kalachnikov, uzi, couteau de combat, lance-pierre, mitrailleuse Gatling, grenades à fragmentation et, selon certaines sources, lance-roquettes Katioucha. Et ce, malgré les multiples lois interdisant le port d’arme.

Dans le monde, deux grandes approches existent face à la question : le système libéral américain, où tout citoyen peut légalement porter une arme et s’en servir, et le système européen, où ce droit est très sévèrement encadré et limité aux agents de l’Etat. À l’évidence, l’affaire a montré les limites de l’approche française, puisque même les militaires sont maintenant désarmés et peuvent se faire tuer sans se protéger! Au delà de l’émotion immédiate, cela pose avec acuité la question de la capacité de nos forces armées à nous défendre en cas de conflit, si elles ne portent pas au moins une arme de poing.

Faut-il pour autant se ranger au modèle américain, dont on a encore vu récemment les dangers? Non, je ne le pense pas. Je propose donc une solution simple et originale, et qui, à mon étonnement, n’a jamais été envisagée : la « force de dissuasion personnelle« .

Il s’agit de s’inspirer de ce qui marche, dans un domaine proche, celui de la protection non de l’individu, mais de la nation. Comme on le sait, la France comme  d’autres pays s’est doté de l’arme nucléaire, pour se protéger. Et c’est un succès : le pays n’a plus été envahi, et ce sans que l’on ait jamais eu besoin de recourir à l’arme nucléaire elle-même!

Pourquoi ne pas faire la même chose pour les individus? Je propose donc de rendre obligatoire le port d’une arme de catégorie 4 pour tout individu dont l’âge est supérieur à 16 ans, avec un engagement solennel et formel, par écrit et devant le maire de la ville, à ne jamais l’utiliser. Ainsi, par cette force de dissuasion personnelle, je crois que la plupart des crimes et des méfaits, qui ensanglantent notre pays, seront évités.

Publicités

5 Commentaires

Classé dans 30 propositions, politique

5 réponses à “Proposition n°2 (Sécurité) : Pour un port d’arme responsable et durable

  1. Bonjour
    Alors que les gouvernements précédents ont « freiné des quatre fers » l’évolution de la police municipale en refusant un armement généralisé, pensez-vous que le nouveau gouvernement sera favorable à une telle idée ?
    La formation des policiers municipaux au maniement des armes n’a rien à envier à celle dispensé dans les forces de l’Etat et pourtant nombre d’entre eux ne disposent que d’un stylo …
    Avant d’envisager un telle mesure, je pense qu’il est préférable d’armer toutes les forces de sécurité et de ne plus les considérer comme des assassins en puissance en légiférant en matière de légitime défense.

  2. Votre combat pour la sécurité – premier droit de chaque citoyen – a tout mon soutien. Le cas échéant, je suis prêt à me mettre au service de votre syndicat, d’un point de vue intellectuel. Bien à vous,
    FBL

  3. Pingback: Pour éviter de nouvelles tueries dans les cinémas | L'actualité selon Bloch-Ladurie : Réflexions collectistes

  4. Pingback: La délinquance, c’est l’affaire de tous | L'actualité selon Bloch-Ladurie : Réflexions collectistes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s