Proposition n°8 (Institutions): Un conseil des sages pour contrôler les excès de la démocratie

Au cours des cinq dernières années, la crise de la Cinquième République est devenue patente. L’hyper-présidentialisation, l’absence de contre-pouvoirs, l’inflation législative ont contribué à miner les fondements de notre démocratie, que l’on croyait si solide. Il est temps de prendre des mesures drastiques pour y remédier.

Certains proposent, naïvement, de passer à la 6e République: d’abord le fluctuant Arnaud Montebourg, maintenant le dangereux Jean-Luc Mélenchon. Mais ce serait une fuite en avant lourde de conséquences. Car, qui pourrait alors s’opposer au passage à une 7e République, puis une 8e, puis etc… la pente vers la dictature est encore féconde de bonnes intentions, d’où est sortie la bête immonde.

Il est donc plus prudent de corriger par des mesures ciblées les défauts de notre actuel système. Je parlerai une autre fois de la réforme de la présidence de la République (proposition 30) ; je veux aujourd’hui avancer une idée neuve sur la production des lois.

En effet, sur 1500 lois et 7000 décrets votées entre 2000 et 2008, combien ont reçu ne serait-ce qu’un début d’application? Combien sont inutiles, mal formulées, candidates, comme la trop célèbre loi de 2006 sur les chiens dangereux, aux poubelles de l’histoire et à la risée du monde entier? Poussés par leur populisme et par le rythme devenu fou des chaines d’information en continu (BFM TV, iTélé, BloombergTV, CNN, PinkTV, France 24, Euronews), les députés votent loi après loi, affaiblissant chaque jour la valeur de la parole publique.

Il faudrait donc une instance supérieure de contrôle, composée d’une vingtaine d’universitaires expérimentés (par exemple, de sciences po), sachant faire prévaloir l’intérêt général en disposant d’un pouvoir de véto absolu et rétroactif sur toutes les lois inutiles. Nommés à vie, ces nouveaux « Sages » (ils rendraient d’ailleurs l’existence du Conseil Constitutionnel superflue) seraient choisis uniquement par cooptation par les sages eux-mêmes, sur le modèle de l’Académie Française.

Il ne faut donc plus désormais que désigner les vingt premiers d’entre eux. Une autorité indépendante, incontestée et respectée de tout l’échiquier politique, comme le conseil d’administration de l’Institut d’Etudes Politiques, pourrait se charger de cette tâche.

Quoi qu’il en soit et d’ores et déjà, je me porte candidat à l’un de ces postes.

Publicités

6 Commentaires

Classé dans 30 propositions, politique

6 réponses à “Proposition n°8 (Institutions): Un conseil des sages pour contrôler les excès de la démocratie

  1. Roberto Pichao

    Cher M. Bloch-Ladurie

    je vois avec joie que ce que vous avez semé ces dernière années dans vos cours à l’IEP porte maintenant ses fruits.
    Nous sommes d’ores et déjà nombreux à vous soutenir très vivement, car vous seul savez aujourd’hui bousculer notre démocratie ensommeillée. Puissent les autres pays vous entendre !

    Merci encore.

    En souvenir de la promo 2004 !

    Roberto Pichao

    • Cher M. Roberto Pichao
      je me souviens très bien de vous, un étudiant sérieux et brillant. Vous aviez montré un fort intérêt pour la pensée collectiste, avez-vous continué dans cette voie? Dans tous les cas je ne doute pas que votre amour pour Georges-Guy Lamotte vous a mené jusqu’aux sommets
      cordialement
      Fernand Bloch-Ladurie

      • Roberto Pichao

        Pour savoir où j’en suis, professeur, je vous renvoie à mon commentaire de votre proposition n° 10 sur la santé…

  2. Pingback: Lutter contre l’illettrisme: le permis d’écrire | L'actualité selon Bloch-Ladurie : Réflexions collectistes

  3. pouet

    Vous enseignez réellement à Science-po ? Ça fait peur pour vos élèves : chacune de vos proposition est plus naïve, absurde et délirante que la précédente.

  4. Pingback: Pour éviter les révolutions, instaurons des gouvernements jetables | L'actualité selon Bloch-Ladurie : Réflexions collectistes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s