Proposition n°19 (démocratie) : Pour une démocratie du Tiers-sexe.

Un samedi soir, alors que, ayant rendez-vous au Chalet des îles, un restaurant populaire du bois de Boulogne, je sillonnais l’allée de Longchamp, je fus tiré de mes rêveries collectistes par les interpellations de quelques travailleur(SE)s de la nuit.

Prêtant l’attention à l’un(E) d’eux (ELLES), qui me suivait en répétant : « C’est 20 euros pour le pipe, toi pouvoir faire moi longtemps pour 50 », je m’avisai alors du décalage qu’il existait entre les préoccupations des candidats à la présidentielle, et la vie quotidienne de ce(LLES)ux que l’on appelle les Lady-boys, les Shemales, les « Trans », les « Troisième sexe ».

Roberto m’ayant invité à le(LA) suivre dans sa roulotte, je pris conscience, lors de la discussion que nous menâmes à bâtons rompus cette nuit-là, du fait que la vie politique française excluait des citoyen(NE)s dont la vision du monde pourrait pourtant nous faire sortir de l’impasse sur certaines questions demeurées jusqu’ici insolubles.

Ainsi, si la mentalité française s’affranchissait de son carcan judéo-chrétien, ne trouverait-on pas dans la prostitution l’une des solutions au chômage des jeunes ? Adoptée par tous, une vie sexuelle aussi épanouie que celle de mon interlocuteur(TRICE) ne permettrait-elle pas de faire l’économie de ces neuroleptiques que les Français consomment en masse ? Un Roberto, à la fois homme et femme, ne pourrait-il pas éclairer de ses conseils des parents aujourd’hui en perte de repères ? Qui mieux qu’un Roberto enfin peut comprendre ce scandaleux écart de revenus entre hommes et femmes, vécu, pour lui(ELLE), comme un déchirement intérieur ?

Nous proposons donc qu’au principe de parité soit immédiatement ajouté le principe de trarité, assurant aux transsexuels un tiers des sièges au Parlement ainsi qu’aux instances locales représentatives (conseil régional, conseil général, conseil municipal, etc.).

Nous demandons également que le troisième sexe prenne désormais le nom de Tiers-sexe. Car, pour pasticher Sieyès à propos du Tiers-Etat, on pourrait ici dire : «Qu’est-ce que le Tiers-sexe ? Tout. Qu’a-t-il été jusqu’à présent ? Rien. Que demande-t-il ? A devenir quelque chose. »

Publicités

4 Commentaires

Classé dans 30 propositions, Collectisme, politique

4 réponses à “Proposition n°19 (démocratie) : Pour une démocratie du Tiers-sexe.

  1. JB Dusséaux

    Un très généreuse et belle proposition, qui ferait de nouveau de la France le timonier de quelque idée novatrice.

  2. Julia S.

    Et les hermaphrodites?

  3. bon sang je n’y avais pas pensé… je vais peut-être devoir remanier cette proposition, qui désormais me semble bien rétrograde. Merci beaucoup de votre remarque

  4. Pingback: Faudra-t-il bientôt s’excuser d’être blanc ? | L'actualité selon Bloch-Ladurie : Réflexions collectistes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s