Proposition n°29 (Civisme): Créons une journée du rire contre les colonies

Lorsqu’il a annoncé son intention de mettre en place une filière de recrutement ZEP à Science-po, j’ai été l’un des premiers à saluer l’initiative du regretté Richard Descoings. Cependant, cette mesure, aussi généreuse et nécessaire qu’elle paraît, n’est en rien suffisante pour enrayer la crise d’identité que connait actuellement notre pays. De façon générale, toute mesure qui n’alliera pas le sérieux de la promotion sociale au rire porté sur soi-même et sur les blocages engendrés par nos « fâcheuses pernicieuses et pesantes appartenances » pour citer mon ami Dieudonné, ne portera pas tous les fruits nécessaires.

C’est récemment que j’ai acquis la conviction que c’était par le rire que notre identité française serait à nouveau ce qu’elle était du temps de Philippe Le Bel. Il y a deux semaines, un étudiant, dont le faciès m’indiquait qu’il avait bénéficié de la filière de recrutement ZEP, devait passer à l’oral devant moi sur la politique africaine de la France sous la cinquième République (sic !). A ma grande surprise, le début de son exposé n’était pas si mauvais que ça, mais l’étudiant était très stressé, et je décidai de détendre un peu l’atmosphère par des plaisanteries adaptées à la situation. Ainsi, alors qu’il parlait de Bokassa, je l’interrompais d’un « Vous l’avez bien connu, non ? », ou encore, au moment d’évoquer les réseaux Foccart, je lui faisais remarquer qu’ « [il était] peut-être dans l’un de ses fichiers secrets », etc., etc. Au moment où il entamait sa conclusion, qui commençait par : « Il serait faux de dire que l’Afrique n’a rien apporté à la France », je jugeai plaisant d’ajouter : « sauf le Sida. », une remarque qui le fit brutalement sortir de ses gonds.
Je sanctionnai sa colère par une très mauvaise note, mais décidais finalement de ne pas demander son renvoi en me disant qu’il n’était pas le seul responsable de ce manque d’humour. Notre société a entretenu une tension entre les communautés qui empêche la fin d’un conflit ouvert par les accords d’Evian accordant à l’Algérie son indépendance.

Nous proposons donc que soit instituée une journée du rire contre les colonies, au cours de laquelle les ressortissants des anciens pays de l’Empire arboreraient les vêtements traditionnels de leur pays et en caricatureraient les attitudes. Par mesure d’équité, et par esprit d’égalité, les hommes d’origines française seront obligés de porter des moustaches et des rouflaquettes, tout en se promenant en tenue coloniale et en maniant, au choix, la machette ou la cravache.

Par ce moyen, chacun pourrait renouer un rapport sain avec ses racines : les enfants d’immigrés n’auraient plus honte de leur origine, et les enfants des anciens colons (que nous sommes tous, hélas !) pourraient expurger leur inconscient de toutes les plaisanteries et méchancetés qui leur viennent à l’esprit quand ils ont affaire à des Français de l’immigration visible.

N’oublions pas que nous sommes TOUS les enfants de Molière, et que, selon son mot célèbre, c’est en riant que l’on corrige les mœurs (ridendo castigare mores).

Publicités

3 Commentaires

Classé dans 30 propositions, politique

3 réponses à “Proposition n°29 (Civisme): Créons une journée du rire contre les colonies

  1. Pingback: Hommage de François Hollande à Luc Ferry : un juste retour des choses | L'actualité selon Bloch-Ladurie : Réflexions collectistes

  2. Pingback: Faudra-t-il bientôt s’excuser d’être blanc ? | L'actualité selon Bloch-Ladurie : Réflexions collectistes

  3. erty

    Chronique d’un racisme institutionnel ; se sent-il aussi obligé d’être sexiste avec les femmes ou anti-sémites avec d’autres ? J’imagine que non…On se demande bien pourquoi certains sifflent la marseillaise !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s