Un poignant hommage à l’ancien ministre de l’intérieur, Claude Guéant

Matthieu Niango est mon professeur de rhétorique. Grâce à lui, j’ai acquis l’aisance et le naturel qui ravissent le public des nombreuses conférences que je donne en France et ailleurs. C’est aussi un jeune artiste plein de talent. Il nous a fait l’honneur, lors d’une présentation de mon dernier livre, le 7 mai 2012, de jouer l’un de ses titres les plus émouvants. Un morceau empreint de la mélancolie qui étreint la gauche lorsqu’elle repense aux années Sarkozy, qui déjà nous semblent presque disparues. Je vous demande de prendre quelques minutes pour faire revivre, grâce à lui, la mémoire de Claude Guéant.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Divers, politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s