Séance de dédicaces au Salon de l’Autre livre samedi 17 novembre

À peine rentré de Mexico, où je suis intervenu lors d’un colloque international sur Nuevo pueblo, nueva ciencia politica: Zapata, Bolivar y Lamotte (j’ai moi même fait une communication sur « Lamotte et le Nouveau Monde: une relation amour-haine »), me voilà de nouveau appelé par mes multiples activités parisiennes : visiblement, mon absence a pesé.

Je me permets donc de vous signaler la présence de mon éditeur, Aux forges de Vulcain, au Salon de l’Autre Livre à partir de cet après midi et jusqu’à ce dimanche. Il s’agit d’un salon qui regroupe près de cent-quarante éditeurs indépendants, et, même s’il se situe dans un quartier un peu olé olé, comme le disait ma grand-mère, il permet de vrais échanges intellectuels.

Vous pourrez y acheter mon livre, qui y sera bien sûr disponible. Mais, bien, plus, vous pourrez vous faire dédicacer mon livre, puisque je serai présent pour une séance de dédicaces samedi 17 novembre de 17h à 19h. Notez qu’il est possible que François Hollande m’appelle auprès de lui ces jours-ci -j’ai su pendant mon séjour mexicain qu’il avait quelques difficultés à redresser le pays, et qu’il pouvait avoir besoin d’intellectuels chevronnés. Au cas où cela m’empêcherait de venir, sachez que j’enverrai au moins un étudiant, muni d’une procuration: mes lecteurs ne seront donc pas déçus!

Je vous attends donc nombreux! à demain

Je termine par quelques informations pratiques: Le salon se tient du vendredi 16 au dimanche 18 novembre 2012 (vendredi de 14h à 22h samedi de 11h à 20h dimanche de 11h à 19h)

  • Prix d’entrée Entrée libre et gratuite pour tous
  • Lieu Espace des Blancs manteaux 48 r vieille du temple 75004 PARIS
  • Accès à l’Espace des Blancs Manteaux Métro Hôtel de ville (lignes 1 et 11) – RER Châtelet Les Halles (lignes A, B et D) Bus 29, 67, 69, 76, 96 et 75 – Parking Lobau ou Hôtel de ville Station Velib’ 27 places devant
Publicités

3 Commentaires

Classé dans Divers, Georges-Guy Lamotte, Publications

3 réponses à “Séance de dédicaces au Salon de l’Autre livre samedi 17 novembre

  1. Fidèle Dialo

    Depuis ce mot charmant que vous avez glissé dans la poche de mon manteau lors notre dernière rencontre, il y a trois semaines, au Baron, je n’ai plus de nouvelles de toi.
    J’espère te voir demain, puisque tes livres semblent plus importants que moi.

    • Chère Fidèle
      je croyais avoir pourtant été clair: la science est, pour moi, une maîtresse exclusive et exigeante. Je suis donc parti, peu après notre rencontre, dispenser aux peuplades du Nouveau Monde (en l’occurrence, mexicaines) un peu du savoir de l’Occident.
      Mais, quoique presque moine soldat du savoir, je sais aussi connaître le repos du guerrier. Notre rencontre pourra donc avoir une suite, dès demain
      votre serviteur
      Fernand(o)

  2. Citizen Kohn.

    Une cause, un mouvement, une légion en marche, oui ! un club d’admirateurs, une secte, non ! Aucun risque de confusion entre adhésion, soutien et culte de la personnalité chez la plupart d’entre nous ni entre bienveillance, transmission et exercice d’une quelconque emprise de la part de celui qui est un guide, toutefois la cérémonie des dédicaces se prête par la proximité des officiants à une certaine ivresse et au débordement des marques de sentiments sur lesquels il est utile d’être averti. Ne dit-on pas : « Civis pacem, para bellum », ce que le grand acteur Richard Burton, sensible au charme de sa Cléopâtre, traduisait par : » Le citoyen en paix se tient à distance de la belle » ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s