Divorce pour tous !

barjot_VallsA l’image des plus grands intellectuels français, je m’interroge : comment se fait-il que l’ouverture du mariage aux couples du même sexe suscite un débat aussi passionné ? Bien sûr, il faut prendre en compte le facteur religieux. Evidemment, on ne doit pas négliger le caractère arriéré et stupide des adversaires de ce texte. Enfin, comment ne pas voir que le paysage politique se droitise, sous le double effet d’un recul des idées de gauche et d’une avancée des idées de droite, comme l’ont expliqué mieux que moi des analystes bien informés ?

Devant ce déchaînement de violence, ces appels au meurtre et ces menaces de guerre civile, il est temps de calmer de jeu. J’ai défendu par le passé l’abolition pure et simple du mariage pour les couples hétérosexuels. Scandalisées par la nouveauté radicale de cette proposition, de belles âmes se sont émues de mon « intolérance », voire de mon « inconséquence ». Je suis prêt – une fois n’est pas coutume ! – à mettre de l’eau dans mon vin, s’il le faut. A cet effet, je suggère au gouvernement une stratégie de sortie de crise en deux temps.

On pourra commencer par faire voter un nouveau texte de loi qui ouvre divorce2le divorce aux couples du même sexe, et non plus seulement aux hétérosexuels. « Divorce pour tous » : l’expression est suffisamment parlante pour que ceux que le mariage gay inquiète aient de bonnes raisons de ne pas tant s’en faire.

Dans un second temps, il faudrait rédiger une proposition de loi visant à interdire l’adoption, la PMA, la GPA, et toute autre forme de parentalité que la reproduction sexuée, pour tous les parents, y compris hétéro. Ce qui permettrait de mettre sur un pied d’égalité tous les couples.

Riot police clash with university students during a demonstration in AlgiersIl s’agit, on le voit, de priver d’arguments les opposants à l’actuelle loi. A court d’arguments, ces derniers choisiront peut-être de continuer leurs prières de rue et leurs lancers de ballerines sur les forces de l’ordre. Dès lors, il suffira de les traiter comme de vulgaires punks à chien altermondialistes, et de briser à coups de tonfa cette minorité arriérée.

Je me demande sincèrement pourquoi le pouvoir ne m’écoute pas davantage. Les solutions sont souvent tellement simples…

Publicités

2 Commentaires

Classé dans gouvernance, politique

2 réponses à “Divorce pour tous !

  1. Walter Fernandez

    Cher Maître,

    Je viens de terminer une bouteille de Vosne-Romanée grand cru 1987 que j’avais conservée pour une occasion exceptionnelle. Cette occasion, votre dernier billet vient de me la fournir. J’y ai retrouvé cette subtile alliance entre l’audace révolutionnaire et la finesse stratégique qui me faisait vibrer du temps où je suivais vos cours à Sciences-Po. En mettant un peu d’eau pragmatique dans votre vin collectiste, vous n’avez pas affadi celui-ci. En revanche, vous avez montré – plus brillamment que jamais – vos talents d’homme d’État.

    Et voilà pourquoi je viens de siffler une bonne bouteille : après une longue et injuste traversée du désert, voilà enfin votre carrière politique lancée ! Naturellement, je serai des vôtres dans cette formidable aventure. Si vous avez besoin d’un Ministre du Budget courageux et discret, qui sait garder sa langue sous les quolibets d’une presse néo-fasciste, je suis votre homme. A défaut, je veux bien être votre Ministre de l’Intérieur, ou même votre Premier Ministre.

    Respectueusement et, si j’ose dire, amicalement,

    Votre fidèle lieutenant,

    Walter Fernandez

  2. Citizen Kohn.

    Sans y réfléchir une seconde, il est certain que le légendaire commissaire Bourrel aurait lâché son célèbre : »Bon Dieu, mais c’est bien sûr ! ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s