Pariez sur la Coupe du monde à 100% de réussite avec mon calculateur collectiste

article_paulDepuis quelques jours, la coupe du monde au Brésil est lancée, malgré les protestations ridicules de quelques grincheux. Comme vous le savez, je suis moi-même un grand amateur de ballon rond, et je compte bien passer plusieurs heures par jour devant mon abonnement beinsport (12 euros par mois sans engagement). J’avoue également une certaine passion pour les jeux d’argent. Or, au moment où j’ai voulu envoyer mon pari à une célèbre entreprise française, je me suis rendu compte que mon oracle, mon guide, Paul le Poulpe, était décédé en 2010.

Comment choisir? La réponse était pourtant simple. Il suffisait d’appliquer les principes collectistes ayant déjà fait leur preuve en économie pour déterminer, avec une certitude proche des 100%, les résultats des matchs. Mu par l’esprit de partage qui est le mieux, je mets libéralement à votre disposition cette formule ridiculement simple, mais ô combien révolutionnaire.

Pour connaître le vainqueur d’un match de la coupe du monde, il faut en effet calculer le FIFA/FBL factor®™. Voilà comment:

– Prenez le chiffre du PIB par habitant en dollars (données actualisées 2010 minimum, c’est à dire depuis la dernière coupe du monde). Cela représente la capacité d’investissement du pays dans le coût important d’une coupe du monde (conditions d’entrainement de l’équipe, primes de match, cadeaux aux arbitres, enveloppes à la FIFA)

hollande et moi– Divisez le par l’âge de la femme du président de la république local (ou son équivalent). Car il est prouvé que plus elle est jeune (et séduisante), plus le pays peut gagner. En effet, motivés par la vue d’une belle jeune femme en tribune, les joueurs de football auront un surcroît de motivation. D’ailleurs, je ne vois pas d’autre explication que celle là au remplacement de Valérie Trierweiler (49 ans) par Julie Gayet (42 ans) : notre président est un authentique fan de football.

– Multipliez le tout par le nombre de participations à la coupe du monde. L’expérience est un facteur fondamental.

– Divisez le total par le coefficient régional, soit:
10 pour l’Europe
25 pour l’Amérique du Nord
5 pour l’Amérique du Sud et centrale
8 pour l’Afrique
30 pour l’Asie

Une fois ceci fait, il suffit de comparer les résultats des deux équipes pour savoir laquelle va gagner.

Vous en doutez? Voilà ce que cela donnait pour le match d’ouverture.

Le Brésil a un PIB/hab. de 10816 ; sa présidente est Dilma Roussef (une femme, ce qui est étonnant, prenons donc son âge plutôt que celui de son mari) qui a 66 ans. Ils ont participé 19 fois à la coupe du monde. On obtient donc un FIFA/FBL factor®™pour le Brésil de = 10 816/66 x 19 /5 = 622
La Croatie a un PIB/hab. de 13720 ; la femme de son premier ministre Zoran Milanović, Sanja Musić, a 46 ans (information difficile à trouver pour qui ne fréquente pas la haute société comme moi, je vous l’accorde) On obtient donc un FIFA/FBL factor®™ pour la Croatie de = 13720/46 x 4 / 10 =119

Le rapport est évident : le Brésil ne pouvait pas perdre.

benzema-promet-un-but-avant-2023-avec-les-bleus-iconsport_por_091013_01_07,67261Maintenant, à quelques heures du début du premier match de l’équipe de France, vous pouvez être rassurés: le calcul annonce sans hésitation une victoire de la France:

France = 41 018/42 (j’ai mis Julie Gayet, même si François ne m’a pas mis au courant de ses dernières conquêtes) x 14 / 10 = 1367
Honduras = 2015/44 (Ana Garcia de Hernandez) x 3/5 = 27

Large victoire en prévision, donc!

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Bienvenue

5 réponses à “Pariez sur la Coupe du monde à 100% de réussite avec mon calculateur collectiste

  1. Merci maître, j’ai parié tout mon salaire du mois sur le champ!

  2. Picquet

    Je suis tellement convaincu par votre formule gagnante que j’ai décidé de tenter le tout pour le tout. Je viens donc d’emprunter huit ans de salaire auprès d’une agence de crédit domiciliée à Tirana, mais au moment de placer mes paris, je m’aperçois avec stupéfaction que certains pays – le croirez-vous ? – sont dirigés par des femmes. Ce sont en général de modestes nations de football, à l’image de l’Allemagne, mais du coup, je me trouve face à un dilemme : dois-je prendre en compte l’âge de la dirigeante ou celui de son conjoint ? Et pour l’Iran, est-ce la moitié du président qu’il faut intégrer au calcul ou celle du guide suprême ? La science collectiste m’apparaît parfois diablement complexe, mais je m’accroche car je n’ignore pas qu’il n’est point de salut en dehors d’elle !

  3. un passant

    Pelé est mort ce soir…
    Qu’en est-il du collectisme ?

  4. Citizen Kohn.

    Le collectisme ne vient-il pas là de rencontrer avec ses prédictions imprudentes sur les résultats sportifs les plus en vue dans tout l’Univers l’amorce de sa chute comme le hollandisme éthéré se colletant à l’illusion de faire baisser le chômage par la simple imposition des mains ? En politique, tout est permis mais on ne touche pas à la religion du foot ! A moins que… Buuuuuuuuuuut !

  5. Anne de Bretagne

    Et que faisons-nous de l’âge du capitaine ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s