François Rebsamen : « les chômeurs sont des nuls »

francois_rebsamenLe Monde publie aujourd’hui une interview du ministre du travail, originellement parue dans Le Miroir, et vite dépubliée. Pourquoi tant de mystère ? Les Français ont le droit de connaître les options politiques défendues par leurs ministres. Soucieux de la transparence de l’information, je reproduis à mon tour les propos que François Rebsamen a tenus, voilà quelques jours, au forum « Assistanat : la plaie de l’économie française ? », organisé par le Medef Ile-de-France. Il s’agissait d’un échange avec Baudouin de La Roque, journaliste indépendant.

« Monsieur le ministre, cher François, peut-on dire que les chômeurs sont responsables, en grande partie, de leur situation ?

Vous avez raison de briser ce tabou, que j’ai depuis longtemps décidé de faire tomber : oui, la plupart des chômeurs ne font pas assez d’efforts, fainéantent toute la journée devant leur télé et attendent que le RSA leur tombe tout cuit dans le gosier. Les Français honnêtes et travailleurs en ont marre, de voir que l’on paie des allocs à de tels incapables.

Et comment remédier à ce problème ? Faut-il exercer davantage de contrôles ? Diminuer les allocations ? Ne plus rembourser les soins dentaires ? rebsitw

Un peu de tout ça à la fois, ça leur fera les pieds. Ils ne se rendent pas compte de tout ce qu’on fait pour eux. Parfois, il m’arrive de finir mes journées à 23h ! Et le lendemain, je ne sais quelle ouvrière de Gad ou de Conti vient pleurnicher qu’elle a du mal à rembourser le crédit de sa Citroën. Quelle misère… Quelle indignité ! Ces gens ont perdu toute mesure, au point que l’on peut douter de leurs facultés mentales.

Mais François, dites-moi, les yeux dans les yeux, n’est-ce pas en grande partie la faute de la gauche si le cancer de l’assistanat s’est répandu dans notre pays ?

Bien sûr ! C’est pour cette raison que nous faisons une politique de droite, et que je réclame plus de néo-libéralisme que sous Sarkozy : il faut être impitoyable avec les losers qui ne veulent pas s’adapter à la mondialisation. La France a besoin d’entrepreneurs qui s’en collent plein les fouilles, pas de traîne-savate qui mendient leur pain. C’est fini, le temps des cajoleries. Au boulot, les feignasses ! »

Et c’est sur ce refrain bien connu que s’acheva l’intervention du ministre, acclamé par une salle enthousiaste. Rien de bien neuf, donc, dans l’interview prétendument scandaleuse mise en ligne aujourd’hui.

 

 

 

 

 

Advertisements

3 Commentaires

Classé dans politique

3 réponses à “François Rebsamen : « les chômeurs sont des nuls »

  1. besson/baulin

    Pourtant je vous ai adressé un mail vous demandant pourquoi l’education nationale faisait du travail dissimulé et mettait les «  »vieux ou vieilles » » au chômage, et vous n’avez toujours pas répondu, tout comme Mme Tobira dailleurs.
    Facile de dénigrer les chômeurs lorsque l’on se trouve à votre place, bien au chaud, bien payé, MOI : 60 ans, seule, en invalidité travaillant par petits cui/cae, je cherche tjrs du travail et vous, vous vous permettez de nous fustigez alors que vous ne faites RIEN pour nous aider à travailler !!!!!!
    Vous êtes Minable comme ministre de l’emploi, pole emploi n’est même pas capable de suivre non plus et laisse faire les employeurs magouilleurs.
    C’est Honteux et Scandaleux. Alors que je VEUX TRAVAILLER, MOI, à contrario de vous planqué.
    Mme Besson Catherine (figeac)

  2. pointlimit0

    je ne pense pas que de tel propos puissent être dit par un ministre. ne dit on pas « quand on veut abattre son chien, on l’accuse de la rage »?

  3. Francis

    Et en plus d’être nuls, les chômeurs sont souvent pauvres et illettrés.
    Oui à la stigmatisation des assistés !
    Oui aux autocars pour les indigents !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s