En finir avec les abus de biens sociaux grâce à la Carte Gold Républicaine

agnes-saalRévélation fracassante dans la presse du jour : la présidente de l’INA aurait dépensé 41 000 euros de frais de taxis en à peine un an, pour elle et pour son fils, alors même qu’elle dispose d’un chauffeur. Chaque semaine ou presque, un grand serviteur de l’Etat est menacé par un nouveau scandale public. Ainsi du bureau de Mathieu Gallet rénové à grands frais, ou encore du cireur de chaussures d’Aquilino Morelle. Sans compter les impôts en retard de Thomas Thévenoud, les 18 000 euros de contraventions de Jean-Vincent Placé, et bien sûr, le compte en suisse de Jérôme Cahuzac.

Le risque que fait courir à notre démocratie ce flot continu de turpitudes, exposé à grand bruit par des médias complaisants, c’est de grossir le rejet des élites et les scores du FN. Il faut combattre le mal à la racine : réserver à ceux qui servent les intérêts supérieurs de la nation, un statut privilégié, qui leur donne un train de vie digne de leur rang et les protège de l’opprobre lié aux accusations d’abus de biens sociaux. Je propose donc de créer une Carte Gold Républicaine (CGR) réservée à ceux que leurs fonctions soumettent à des horaires éprouvants, des déplacements fréquents, des réunions interminables et de pénibles mondanités. La Carte Gold Républicaine permettrait notamment de bénéficier de services à la personne gratuits (conciergerie, pressing, massages, etc.), d’un accès privilégié à des véhicules de fonction dotés d’un gyrophare bleu et d’une escorte de motards, mais aussi d’embaucher à un tarif réduit des entreprises pour faire refaire ses appartements ou la décoration de son bureau. Il faudrait y ajouter quelques menus privilèges tels que des billets coupe-file pour les musées nationaux, ou des stagiaires gratuits pour la rédaction de rapports, pour donner encore plus de prestige aux carrières publiques. jerome-cahuzac-fait-un-discours-public-pour-lutter-contre-la-fraude-fiscale_121472_w460

Ainsi soutenus par un statut d’exception, les plus capables et les plus méritants se détourneraient du secteur privé, où ils vont trop souvent employer leur compétence, à l’heure actuelle. Surtout, ils seraient à l’abri des incessantes mises en cause d’une presse envieuse et rancunière, incapable de mesurer leur valeur, et qui ne voit que des additions de factures, là où d’autres comprennent qu’il en va de l’attractivité du secteur public, et de la juste reconnaissance de la pénibilité du travail. Combattre le populisme et la haine des élites, c’est avant tout protéger ces dernières du ressentiment de la plèbe.

Publicités

3 Commentaires

Classé dans politique

3 réponses à “En finir avec les abus de biens sociaux grâce à la Carte Gold Républicaine

  1. Ça ou imposer des quotas de mise au pilori à la presse. Une fois de temps en temps, ça va, mais restrictions en période électorale.

  2. Alain Quemin, université Paris-8

    Merci au professeur Bloch-Ladurie qui nous éclaire de ses lumières et de ses fort judicieuses idée. Cher Collègue, ne pensez vous point que tout grand serviteur de l’Etat devrait outre son chauffeur et sa voiture de fonctions, disposer de quatre gardes républicains à cheval ainsi que de la mise à disposition d’une demi-douzaine de majorettes inéluctablement fraiches et graciles ?
    Quant au cas fâcheux de Madame Saal, la sanction de son départ (pour, vraisemblablement réintégrer son grand corps d’origine, me semble ô combien exagéré. J’eus préféré que l’on sanctionne – comme il se doit et sans aucune indulgence – le collaborateur qui ne lui a jamais indiqué qu’existe à Paris un réseau de métropolitain très efficace. Car, c’est tout à l’honneur de Madame Saal, grande patronne toute entière dévouée au succès de sa société, de n’avoir point perdu de temps à se renseigner sur l’existence de possibles transports en commun à Paris.
    Votre bien dévoué, Cher Professeur.

    Alain Quemin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s